IL EST TEMPS DE CHANGER LES REGLES DU JEU

ÉTHIQUE, ÉCOLOGIE, SOCIAL, SOLIDARITÉ.

CHANGEONS DE STRATÉGIE.

Et si, à travers un pacte, on rémunérait chaque citoyen pour qu’il devienne un “consommateur responsable” ?

Imaginez alors le bouleversement dans le rapport de force qui nous oppose aux partisans  des marchés financiers et qui nous entrainent chaque jour un peu plus vers la destruction programmée du vivant !

Trouvons les moyens de lever la plus grande armée de consommateurs engagés jamais réunie au service d’un label éthique et écologique strict. Une armée devant laquelle aucun industriel ou groupe d’industriels n’osera s’opposer.

Comment ?

Grâce au digital, permettre à chaque citoyen de monétiser, de capitaliser et d’investir son pouvoir de décision de Consommateur…à l’intérieur d’une communauté économique cohérente, solidaire, dynamique et hautement écologique.
 
POSTULAT : Le pouvoir de décision du consommateur est un “capital financier dormant”.
 
Une fois activé, il deviendra le plus grand capital financier qui puisse exister. Nous devons d’abord former le cercle pour activer ce pouvoir  fabuleux.

Formons le plus grand CERCLE de consommateurs. Bâtissons un nouveau continent, un nouveau marché écocitoyen et incontournable. Imaginons une nouvelle communauté qui lance des appels d’offres auprès d’un premier groupe de multinationales. Nous allons choisir nos «partenaires officiels» qui s’acquitteront de droits d’entrée négociés aux enchères.

Qu’allons nous négocier ?

Nos contrats d’abonnements. Banques, assurances, mutuelles, cartes de paiement, Internet& télécom, Energie…Plus nous serons nombreux et plus ces enchères atteindront des sommets pour notre première levée de fonds.

 

Pourquoi ?

Pour bâtir le plus puissant Fonds d’investissement au service de nos valeurs. Un Fonds activiste qui va droit au but pour nous faire rattraper le temps que nous avons perdu ces trente dernières années. 

Pour nous inviter dans l’autre démocratie, celle des conseils d’administration. Là où tout se décide. Là où l’on peut facilement ordonner un changement radical de cap !

Parce qu’il est urgent de muter vers un nouveau modèle.

 

COMMENT FAIRE PLIER LES BANQUES... ET LES AUTRES ?

Imaginez que 20 % de la clientèle d’une Banque parlait d’une seule voix et décidait de la quitter pour la concurrence.

Imaginez alors la puissante onde choc qui remonte jusque sur les marchés financiers. Marchés financiers qui s’empressent aussitôt de liquider le titre en bourse et provoquent une deuxième onde choc fatale cette fois-ci pour la Banque ciblée.

Cela devient une question de vie ou de mort pour le PDG de cette banque. Il financera tout ce que vous voudrez pourvu que vous restiez. C’est à ce moment très précis que notre pouvoir sera optimal. Ce n’est pas uniquement des fonds que nous allons leur demander.

Cette opération, nous pouvons la produire et la reproduire à différents secteurs d’activité. Là où les multinationales ont des relations contractuelles ou très proches avec le Consommateur.

COMMENT INCITER CES 20 % DE LA CLIENTÈLE À JOUER LE JEU ?

Ces enchères collectées représentent la “super cagnotte” qui va déplacer les montagnes et les foules. Cette cagnotte leur appartient. Nous allons la démultiplier…sous différentes formes.

Casser les codes.

Aujourd’hui, parce que nous vivons dans une économie systémique, parce que le moindre centime que nous dépensons remonte tout un ensemble de réseaux interconnectés ; Chacune de nos consommations contribue à financer la retraite de Mr SMITH aux États-Unis, de Mr SUZUKI au Japon ou de Mme Hansen en Norvège via les Fonds de pensions mondiaux. Des fonds qui détiennent des participations financières dans les banques et dans les principales multinationales ou bien qui confient leurs capitaux à des gestionnaires d’actifs mondiaux.

Et si en consommant nous préparions directement notre propre retraite et notre propre couverture santé ? Sans intermédiaires, sans spéculation, sans marchés financiers.

Imaginez un nouveau marché citoyen qui accepte une carte générant GRATUITEMENT des fractions financières cumulatives à partir de chacune de nos consommations. Vous capitalisez, sans frais, sans effort, pour préparer votre retraite et votre couverture santé à travers un Fonds éthique de consommateurs.

Chacune de nos fractions financières générées sont réinvesties aussitôt dans les entreprises labellisées de notre nouvelle communauté.

network-2402637_1280

Construire un nouveau circuit-court.

Notre économie de marché repose sur 3 piliers interdépendants: La Consommation, l’Épargne et l’Investissement. C’est un cercle financier parasité par trop d’intermédiaires. C’est un cercle que nous devons et que nous pouvons repenser…En faisant court, très court.

Que fait l’Industrie financière? Elle fait travailler l’argent des autres..le vôtre. Actuellement, le citoyen consomme et épargne ( assurances et mutuelles comprises), il est l’Alpha et l’Oméga du système….mais il ignore encore son pouvoir déterminant.

D’un point de vue globale, chacune de ses consommations contribue à financer sa propre épargne ( assurances et mutuelles comprises). Au passage, l’industrie financière se rémunère royalement pour son rôle d’interconnexion.

L’idée du projet est que chaque citoyen connecte lui-même ces trois piliers via une application. Un logiciel qui nous affranchit des marchés financiers. Nous avons l’audace de vouloir destituer les marchés financiers pour pouvoir financer l’éthique, la social, la solidarité et l’écologie sans devoir faire l’aumône auprès du marché.

Partagez avec Étika: